Les Médias Sociaux et la Psychologie

8 leçons pour les spécialistes du marketing...

Comprendre votre public est la clé du succès sur les médias sociaux. Et la meilleure façon de le faire est de comprendre certains principes de base de la psychologie.


le marketing digital et psychologie
Les médias sociaux et la psychologie

Les spécialistes connaissent depuis longtemps l’importance de la psychologie des médias sociaux pour diffuser le contenu dans le monde entier. Dans cet article, nous allons détailler certains concepts clés pour que vous puissiez les utiliser dans votre propre stratégie de médias sociaux. Continuez à lire pour le découvrir :

  • Pourquoi les gens partagent-ils le contenu des médias sociaux qu'ils créent?

  • Comment créer un climat de confiance avec votre public?

  • Comment le visuel stimule l'engagement?

  • Pourquoi la couleur affecte-elle le comportement du public?

  • Comment utiliser les émotions pour une stratégie sociale réussie?

  • Comment l'expérience personnelle vend un produit pour vous?

  • Pourquoi la réciprocité favorise le développement de la confiance envers la marque?

  • Comment utiliser le pouvoir de (La peur de passer à côté)?

Entrons maintenant dans le vif du sujet de la psychologie que les gestionnaires des médias sociaux doivent connaître.


8 leçons de psychologie sur les réseaux sociaux que les spécialistes du marketing doivent savoir :

1- Les gens partagent du contenu pour établir des relations avec d'autres personnes

Le New York Times a mené une étude approfondie et a trouvé cinq raisons principales pour lesquelles les gens partagent du contenu en ligne :

  • Pour améliorer la vie des autres. Presque tous les participants (94%) ont indiqué qu'ils partageaient ce qu'ils pensaient, car ils pensaient que le contenu améliorerait la vie des autres. En tant que spécialiste du marketing, il est important de créer un contenu utile qui améliorera la qualité de vie de votre auditoire (et leurs auditeurs).

  • Se définir. Deux participants sur trois (68%) ont déclaré partager du contenu afin de créer une « personnalité en ligne idéalisée » d'eux-mêmes. Lorsque vous créez du contenu, demandez-vous si cela correspond aux intérêts de votre auditoire et s’ils seront fiers de le partager.

  • Pour développer et nourrir les relations. Quatre participants sur cinq ont indiqué qu'ils partageaient le contenu afin de rester en contact avec les autres. Envisagez des moyens d'utiliser votre contenu pour favoriser les liens entre les gens. Demandez à votre public de marquer les autres utilisateurs dans les commentaires.

  • Satisfaction personnelle. Tout le monde aime recevoir des commentaires positifs et se sentir précieux. La même étude a révélé que les consommateurs apprécient davantage le contenu lorsqu'ils le partagent. Créez du contenu qui apporte une satisfaction personnelle à votre public.

  • Pour partager les causes auxquelles ils croient. Quatre participants sur cinq (84%) ont déclaré qu'ils partagent des informations pour soutenir des causes ou des marques qui comptent pour eux. Pensez aux causes qui supportent votre marque et créez du contenu qui compte pour votre public.

Ces cinq motivations clés montrent clairement que les principales raisons de partager avec votre public sont ses relations avec d’autres personnes, et non avec votre marque. Gardez cela à l'esprit lorsque vous partagez des articles, des vidéos et des photos sur vos réseaux sociaux.


2- Les gens font confiance à leurs pairs


Vous n'achèteriez rien de la part de quelqu'un en qui vous n'aviez pas confiance, et votre public n'est pas différent.


Le directeur des relations publiques d’Ogilvy, Chris Graves, a animé un webinaire dans lequel il a exposé les moyens par lesquels les spécialistes du marketing peuvent gagner la confiance de leurs clients.


L'ocytocine, surnommée « l’hormone de confiance » par l'économiste Paul Zak, est une substance chimique qui est libérée du cerveau lorsque quelqu'un se sent accepté et fait partie d’un groupe ou de quelque chose.


« Les gens sont plus susceptibles de changer d’esprit ou de comportement lorsque le résultat leur permettra de se sentir mieux, ce qui signifie souvent qu’ils doivent faire partie d’un groupe plus large », explique Graves.


Il décrit une expérience menée par une compagnie d’électricité qui a révélé que les clients auxquels les habitudes de consommation de leurs voisins étaient montrées, souhaitaient en faire autant.


Comme l'explique Graves, « Ceci est un exemple de Social Proof, la pratique consistant à ne pas signaler les mauvais comportements, mais à montrer aux consommateurs que leurs semblables adoptent déjà le comportement souhaité. »


Le contenu généré par l'utilisateur (CGU) et les commentaires positifs des clients sont un excellent moyen de montrer à votre public que d'autres personnes sont déjà des clients satisfaits de votre marque.


Une autre étude, menée par la plate-forme de contenu visuel Olapic a révélé que «76% des consommateurs estiment que le contenu partagé par les internautes est plus honnête qu’une publicité classique ».

3- La majorité des gens sont des apprenants visuels


Pour ce qui est du moyen le plus efficace pour votre auditoire d’interagir, de se souvenir et d’en apprendre davantage sur votre contenu, une aide visuelle est essentielle.


Le modèle VAK est l’une des classifications les plus utilisées des styles d’apprentissage. Il sépare les styles d'apprentissage en apprenants visuels, apprenants auditifs et apprenants kinesthésiques.


Une étude publiée par The Current Health Sciences Journal indique que 65% de la population sont des apprenants visuels.


Un élément visuel (vidéo, photo, illustration) permet d'influencer et d'éduquer les personnes qui tombent sur votre message. Ils sont également efficaces pour tenter de séduire des personnes qui recherchent, étudient et comparent activement des produits.


Cela peut sembler évident, mais il existe un raisonnement scientifique qui explique pourquoi l’utilisation d’éléments visuels puissants, dans votre stratégie sociale, contribuera grandement à la promotion de votre produit.

4- La couleur est la clé lors de l'établissement de votre marque


Considérez ceci : selon une étude sur l'impact de la couleur sur le marketing, « les personnes se décident dans les 90 secondes suivant leurs premières interactions avec des personnes ou des produits. Environ 62% à 90% de l'évaluation repose uniquement sur les couleurs. "


Mais la couleur elle-même est moins importante que la question de savoir si la couleur convient à votre marque et à votre produit. Comme l’a montré cette étude, il est important d’utiliser des couleurs qui expriment la personnalité de votre marque plutôt que d’essayer de tirer parti des associations de couleurs stéréotypées.


Lorsque vous prenez des décisions stratégiques, en matière de couleur pour votre contenu sur les réseaux sociaux, déterminez comment elles s’harmoniseront avec la voix de votre marque. Quel message voulez-vous envoyer et quelles couleurs peuvent vous aider à envoyer ce message ? Le contexte est essentiel.

5- Un contenu positif est partagé plus souvent


Selon une revue de The Association for Psychological Science, "évoquer certaines émotions peut contribuer à augmenter les chances de partage d’un message".


Cette étude explique que : "Le partage d'histoires ou d'informations peut être motivé en partie par l'excitation. Lorsque les personnes sont physiologiquement excitées, que ce soit en raison de stimuli émotionnels ou autrement, le système nerveux autonome est activé, ce qui stimule ensuite la transmission sociale."


6- L’expérience personnelle d’un client aide à attribuer une valeur supérieure à votre produit


Ceci est également connu sous le nom de l'effet de dotation. C’est un préjugé cognitif qui fait que les gens attribuent une valeur plus grande à quelque chose s’ils en ont la propriété.


Une étude du Journal of Political Economy a testé cette idée avec une variété de produits, notamment des tasses à café.


Deux groupes de personnes ont reçu des tasses et ont été invités à évaluer leur valeur. Un groupe avait pu conserver personnellement le mug pendant une longue période, tandis que l'autre avait été prié d'indiquer un prix après l'avoir reçu.


Le groupe qui avait « possédé » les tasses leur a donné une valeur nettement supérieure à celle du groupe qui ne l’avait pas fait. Les tasses avaient maintenant une valeur exceptionnelle et même symbolique. Une autre étude réalisée avec des cartes de Baseball a révélé la même chose.


En tant que spécialiste du marketing social, vous pouvez appliquer l'effet de dotation de différentes manières pour créer un contenu authentique montrant quelqu'un qui utilise et valorise votre produit. Vous pouvez également donner un essai gratuit, créant directement cette valeur exceptionnelle.


7- Le retour de faveur


Nous parlons de réciprocité. L'idée que lorsque quelqu'un fait quelque chose de bien pour vous, votre instinct est généralement de faire quelque chose de bien pour eux.


En ce qui concerne votre marque, cela pourrait vouloir dire quelque chose comme un cadeau, un contenu gratuit ou même un centre de ressources auquel votre public peut régulièrement revenir.


Ces freebees vous aident à créer un climat de confiance avec le public. Ils encouragent également les gens à faire quelque chose pour vous en retour. Cela peut être l'achat de votre produit, l'inscription à votre newsletter, votre suivi sur les réseaux sociaux ou simplement le partage de votre message avec leur réseau.


8- Les gens ne veulent pas passer à côté des choses


La peur de (passer à côté) est un nouveau phénomène directement lié à la montée des médias sociaux.


Exploiter l’inquiétude de quelqu'un de ne pas être inclus dans quelque chose est un peu moralement douteux, car les effets de (la peur de passer à côté) sont réels et ne sont pas trop positifs. Mais vous pouvez utiliser ce principe avec parcimonie et humanité - dites par exemple : « cette offre expire à minuit, agissez maintenant !». Ou « suivez-nous sur Instagram pour visionner les meilleures vidéos de chiens conduisant des bateaux que vous ne trouverez nulle part ailleurs ».


Conclusion :


Dans l’ensemble, une chose évidente mais importante à considérer lors de l’utilisation de ces principes de la psychologie en tant que spécialiste du marketing des médias sociaux, est qu’il s’agit d’une manipulation modérée à un certain niveau. Assurez-vous donc que vous utilisez ces tactiques en gardant à l’esprit les meilleurs intérêts de votre public.


De plus, si vous êtes transparent avec votre intention et n’êtes pas prédateur, faire appel à la psychologie de votre public peut renforcer la confiance en votre marque. Vous allez engager plus efficacement vos followers actuels et peut-être même en attirer de nouveaux.


Pour approfondir ce sujet, regardez l'interview suivant par Olivier Glassey - L'influence des réseaux sociaux.